CIVA

La Fondation CIVA - Centre International pour la Ville, l’Architecture et le Paysage – Bruxelles

La Fondation CIVA contribue au développement d’une culture architecturale, paysagère et urbaineen prise avec ses enjeux contemporains, ceci avec un accent porté plus particulièrement sur Bruxelles.

Afin de mener à bien ses missions, la Fondation CIVA développe un grand nombre d’activités et de services, sur place ou à distance : expositions temporaires et permanentes, conférences et débats, activités et animations pédagogiques, publications, concours, prix, … Elle met également à disposition du public un exceptionnel fonds d’archives , des bibliothèques et des centres de documentation riches de près de 40.000 ouvrages et revues dédiés à l’architecture, l’urbanisme, à l’histoire des villes, au paysage, aux jardins et à l’écologie urbaine.

  • Le département Animations Pédagogique sensibilise le jeune public à l’architecture, au patrimoine, à la ville et à tous les arts qui touchent à l’environnement construit. Il propose aux enfants, en individuel ou en groupe, aux écoles et associations de jeunes ainsi qu’aux familles de multiples activités :  visites interactives et guidées, outils didactiques (livrets-jeux, dossiers pédagogiques…).
  • Le département Architecture Moderne regroupe les fonds et les collections des Archives d’Architecture Moderne et de Sint-lukasarchief. Un centre de documentation (biographies, articles de revues et de journaux…). Il met à disposition, prête ou intègre dans des expositions les ressources d’une photothèque et de scans reproduisant les principaux documents ; une bibliothèque riche de quelque 30 000 ouvrages ; des recueils de planches rares belges et étrangers ; une collection exceptionnelle de revues d’architecture, d’urbanisme et d’arts appliqués des XIXe, XXe et XXIe siècles.
  • Le Département Jardin, Paysage et Écosystème urbain, regroupe les fonds de la Bibliothèque René Pechère et du Centre Paul Duvigneaud. Il offre un ensemble unique de près de 15.000 références dans de nombreuses langues, qui couvre plus de quatre siècles de production (un catalogue numérique est en ligne depuis 1996) . Il se distingue par la variété des supports pour les chercheurs : archives écrites, plans originaux, photographies, maquettes, documents audiovisuels….  Et il  organise des expositions, visites de jardins, prix littéraires, animations et conférences.
  • Un nouveau département, Enjeux de la ville contemporaine, replace au premier plan le débat des enjeux de la ville, principalement autour de l’urbanisme et de l’architecture, via des conférences, rencontres, débats, expo, installations, parcours dans la ville…

Plus d’informations : www.civa.brussels